Editorial – Mai 2017

css Information, Réunion mensuelle Leave a Comment

Le Cercle Santé Société voit s’achever un cycle de réflexion au terme duquel un état des lieux, un diagnostic et des propositions de réforme du système de santé français ont été établis. Un document de synthèse a été rédigé et rendu public, tant sur le site du Cercle qu’auprès de décideurs politiques et institutionnels. Cette période de réflexion doit maintenant faire toute sa place à l’action et à la mise en œuvre des réformes nécessaires. Celles-ci ne sont pas révolutionnaires, elles ne « renversent la table » pour employer un terme à la mode. Cependant ces mesures pourtant de simple bon sens, comme les ont qualifiées de nombreux commentateurs de notre plateforme, ne sont toujours pas engagées.

Les raisons de ce retard sont multiples, résistances habituelles au changement, structure du tissu des professionnels de santé, mode de rémunération, lourdeur administrative des régimes d’autorisation, centralisme décisionnel, séparations public / privé ; ville /hôpital ; santé / médicosocial ; mille-feuille administratif…

Les solutions passent très souvent par la mise en œuvre d’initiatives locales, parfois aux franges de la règlementation en vigueur ; elles permettent de faire « bouger les lignes » sans déroger au code de santé publique. Car l’espace des possibles est plus large qu’on ne le pense. L’établissement du PRS 2 actuellement en cours, élaboré par les ARS, laisse cette possibilité, car les ARS sont conscientes de leurs difficultés à identifier les mesures pertinentes au niveau local. Par leur nature et leur éloignement, elles sont limitées à l’élaboration de mesures macroscopiques et générales.

Or une connaissance aigue des besoins de santé à une échelle très fine est nécessaire pour bien répondre aux attentes des individus, compte tenu des hétérogénéités tant de la démographie que de la capacité de réponse du système de soins.

Le rôle des acteurs locaux, médecins, paramédicaux, élus est essentiel.

Le Cercle Santé Société va donc se donner comme objectif pour l’année à venir 2017/2018 de définir et viser à faire appliquer les mesures opérationnelles permettant d’améliorer le fonctionnement du système de santé. Pour ce faire, les thèmes choisis seront placé sous le titre général du COMMENT.

Le Cercle entend changer de dimension et se professionnaliser.

Des groupes régionaux vont être créés, permettant non seulement une remontée de l’information, mais aussi la mise en œuvre d’expérimentations régionales. Les besoins de santé sont très hétérogènes sur le territoire, et telle mesure efficace ici, ne sera pas pertinente ailleurs.

Francis BRUNELLE
Président du Cercle Santé Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *